De Platon à Maritain

d' Olivier Perru

Collection Histoire de la morale

272 pages - avril 2004

25,30€

Il serait sans doute imprudent de prétendre situer en un lieu unique et encore moins de vouloir dater précisément le moment où est apparue la philosophie au cours de l'évolution déjà accomplie par l'humanité. D'une civilisation à une autre, l'interrogation philosophique a déjà connu des allures tellement diversifiées, plus encore en philosophie morale. C'est ainsi que l'ethos vient à être pensé ici, avant tout au cœur d'une ritualité et là, de plus en plus délibérément, selon une méthode qui se veut systématique. Olivier Perru, l'auteur de ce livre, commence par Platon pour entamer le parcours des auteurs qu'il entend évoquer à propos de l'éthique du vivre ensemble : une relecture historiographique depuis Platon jusqu'à Maritain est une entreprise qui prend un tour singulier, lorsque l'approche de ces œuvres interroge à propos de l'idéal associatif. Ainsi, depuis plus de vingt-trois siècles et sous les formes les plus diverses, l'auteur sait montrer avec pédagogie que la philosophie cherche à explorer et à comprendre les expériences humaines d'un vivre ensemble. On peut repérer deux extrêmes dans cette histoire : l'individualisme exacerbé et l'assimilation de la société à une grande association. Entre ces deux pôles, les philosophes ont proposé une variété de modèles. Les corps intermédiaires, les collectivités territoriales, les associations y jouent un rôle irremplaçable en relayant ou en restaurant l'engagement des individus et des familles dans l'espace public, ainsi que l'exercice de responsabilités locales ou sectorielles. L'histoire de la philosophie politique ne se limite pas à une description, mettant en valeur les pensées qui font place notamment aux structures intermédiaires dans la société. Elle a pour but d'analyser le rôle de l'associatif aujourd'hui, sous un angle éthique et politique, et de proposer des points d'évolution possible.

--

Interest in the parents of Saint Thérèse de Lisieux is constantly growing in France and throughout the world. The Church is preparing to allow them to join the ranks of the Blessed, that is to say, to consider them as ideal models for Christian couples. From now on, the correspondence of Zélie and Louis Martin will be a model of charity and unswerving devotion to God. Anthropologists will delight in this document of immense value, which reveals the attitudes of the period in the meticulous correspondence of a family who lived at the time of Madame Bovary. The essential part of this unabridged edition consists of 218 letters addressed by Zélie to her family living in Alençon. Only 16 of Louis Martin’s letters have been found. In this outstanding collection, the reader will discover how the Martin couple had to face many of the problems that confront today’s couples: a late marriage, concern for the children’s future, financial worries, breast cancer in the case of Zélie, Alzheimer’s disease in Louis’s. But one will be elevated, too, by the couples’ passionate devotion and the love of a father and mother for their children. ‘God gave me a father and mother more fit for Heaven than earth’, wrote Saint Thérèse de Lisieux.
  • Dimensions : 135x215x22
  • ISBN : 9782204073295
  • Poids : 355 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES FONDAMENTAUX

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR