Régine Catherine et Bonet de Lattes

de Danièle Iancu-Agou

Collection Histoire

352 pages - juin 2017

24,00€

Qui sait qu’au XVe siècle une communauté juive vivait tolérée sur les terres provençales d’un souverain
oublié, le roi René ? Comment s’organisait cette coexistence religieuse ? À quoi ressemblait le quotidien de ces
habitants d’alors ? Quel a été leur destin ? Comment ont-ils survécu à la fin de cet âge d’or ?
Danièle Iancu-Agou retrace cette épopée à travers celle d’un des plus singuliers couples de l’époque : Régine et
Bonet de Lattes. À la mort du roi René, la Provence est aspirée par le royaume de France et les juifs n’ont d’autres choix que l’exil – Bonet est déjà parti pour l’Italie où il allait devenir astronome de la cour du pape –, ou la conversion pour laquelle Régine avait optée depuis longtemps.
Fondé sur des archives inédites, cet ouvrage révèle non seulement un formidable destin, mais encore un pan ignoré de la fin du Moyen Âge. C’est aussi la fresque d’un monde jusqu’ici inconnu, un monde d’avant les expulsions, un monde où les juifs ont vécu relativement libres, un monde qui n’a duré qu’un temps dans une Europe intolérante.
Directeur de recherche émérite au CNRS (Laboratoire d’Études sur les Monothéismes), professeur associé à l’Institut du judaïsme Martin Buber de Bruxelles, Danièle Iancu-Agou est membre de l’Académie des sciences et lettres de Montpellier. Ses champs de recherche sont la prosopographie et la vie culturelle des élites
juives et néophytes de la Provence médiévale (1430-1530).
  • Dimensions : 155x240x25.5
  • ISBN : 9782204104289
  • Poids : 562 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR