Le professeur et le patriarche

d' Andrea Riccardi

344 pages - févr. 2020

24,00€

1968 Au coeur de l’ancienne Constantinople, la « seconde Rome », aujourd’hui Istanbul, le professeur Olivier Clément va au-devant du patriarche Athénagoras. Le plus créatif des théologiens orthodoxes rencontre le plus libre primat qu’a jamais connu l’orthodoxie. En sortiront des Dialogues promis à un retentissement universel. Au même moment, à la périphérie de la « première Rome », à deux pas du Vatican, Andrea Riccardi fonde la communauté de Sant’Egidio, appelée à redynamiser le catholicisme au nom de la catholicité. L’amitié qui liera bientôt les deux théologiens et intellectuels, le Français et l’Italien, illustrera l’esprit de charité recouvré entre l’Orient et l’Occident chrétien.


Explorant les carnets inédits d’Olivier Clément, Andrea Riccardi éclaire les défis de demain à la lumière des intuitions d’hier. Qu’il s’agisse des mouvements oecuméniques ou interreligieux, de la tradition et de la sécularisation, de la prédication et du martyre, de la mondialisation et des cultures, des guerres et de la paix, ce plaidoyer, à rebours de la tentation identitaire, montre comment, en se conformant à l’évangile de la liberté, la foi ne fait que commencer.


Un rendez-vous avec un triple témoignage vivant à ne pas manquer.


Historien, fondateur de la communauté de Sant’Egidio, lauréat du prix Charlemagne, ancien ministre en charge de la coopération et de l’intégration, Andrea Riccardi est l’une des grandes figures internationales contemporaines. Parmi ses divers livres publiés au Cerf, voici le plus personnel.


Traduit de l’italien par Bernard Gandelot

  • Dimensions : 14 x 21.5
  • ISBN : 9782204132732
  • Poids : 436 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR