Les deux universités

de Robert Leroux

248 pages - mai 2022

20,00€

L’Université traverse une crise sans précédent. Elle est violemment attaquée, en ses divers aspects, par des extrémistes de gauche et des militants zélés, notamment issus des mouvements woke et néo-féministes. Mais ces attaques se heurtent à une résistance. Des chercheurs rigoureux s’y opposent, eux qui sont, d’ailleurs, souvent marginalisés dès lors qu’ils défendent une vision traditionnelle du savoir. Ce sont donc deux Universités qui s’affrontent, destinées à se quereller sans espoir de réconciliation.


L’Université va-t-elle s’autodétruire ou parviendra-t-elle à survivre à cette nouvelle emprise ? Le moment est en tout cas décisif, pour elle et pour les disciplines que l’on y enseigne. Idéologie contre savoir, tel est l’enjeu. Un enjeu qui concerne la pérennité de l’Université, et que cet ouvrage analyse avec rigueur et lucidité.


Un éloge de la raison, nourri aux sources de cette lutte telle qu’elle se déroule sur le continent américain, et qui en précise les défis pour l’Europe et pour la France.



Robert Leroux est un sociologue québécois qui s’intéresse à l’épistémologie et à l’histoire des sciences sociales. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, comme Histoire et sociologie en France ou Lire Bastiat : science sociale et libéralisme.

  • Dimensions : 13,5 x 21
  • ISBN : 9782204148191
  • Poids : 296 grammes

DANS LA CATÉGORIE