L'invention du travail

L'invention du travail

296 pages - oct. 2022 - À paraître

20,00€

Le travail, lui aussi, a une histoire. Elle traverse les âges. Que représentait-il pour les chasseurs du Néolithique et les pasteurs du Croissant fertile ? Quelle conception s’en faisaient les scribes de Babylone, les prophètes de Jérusalem, la Bible, les philosophes d’Athènes, les juristes de Rome ? À quel point les paysans du Moyen Âge l’appréhendaient-ils différemment des ouvriers de la Belle Époque ? Et que devient-il aujourd’hui face aux mutations technologiques ?


Il fallait Olivier Grenouilleau pour dresser ce panorama sans précédent qui, entre nature et culture, malédiction et rédemption, servitude et dépassement, relate et interroge le plus singulier et le plus universel des phénomènes humains.


Comment, en Mésopotamie, les dieux condamnent-ils l’humanité à travailler pour eux sans qu’elle soit coupable de la moindre faute ? Comment pour Hésiode, au contraire, condamnée au travail car coupable de démesure, peut-elle être sauvée en s’en acquittant avec justice ? Comment la Bible fait-elle du travail une œuvre au point que les Temps médiévaux apparaissent « modernes » ? Ou, après la Renaissance, comment la réinvention du travail est-elle perçue en tant que clé de la réforme sociale afin que l’humanité puisse se réaliser et s’accomplir ? Et ce, avant les remises en cause présentes.


Signe que le travail n’aura jamais cessé de causer abondance et misère, soumission et révolte, volonté de rationalisation et désir d’émancipation. Aux récits religieux anciens auront ainsi répondu les utopies sociales modernes. Concentrant ambivalences et antagonismes, ses métamorphoses dessinent, en filigrane, la quête inachevée que poursuit l’humanité de sa liberté.


Une fresque capitale, une somme décisive pour penser hier et demain.



Agrégé puis professeur des universités, Olivier Grenouilleau est directeur de recherche au centre Roland-Mousnier de Sorbonne-Université, membre de l’Académie des sciences d’outre-mer, ainsi que l’auteur d’une œuvre récompensée par de nombreux prix et internationalement reconnue sur l’économie maritime, le marché et l’esclavage. Il compte parmi les grands historiens d’aujourd’hui.

  • Dimensions : 14 x 21,5
  • ISBN : 9782204143455
  • Poids : 380 grammes

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE