La légende de sainte Marguerite de Hongrie et l'hagiographie dominicaine

de Viktória Hedvig Deák

Collection Cerf Histoire

352 pages - avril 2013

42,90€

L'existence de sainte Marguerite de Hongrie (1242-1270) ne retint guère l'attention, puisque cette fille du roi Béla IV et d'une princesse byzantine entra en 1252 dans le couvent des dominicaines de l'île des Lièvres, sur le Danube, entre Buda et Pest, et n'en sortit plus jusqu'à sa mort. Tardivement canonisée par Pie XII, elle est restée longtemps inconnue hors de son pays d'origine. Viktória Hedvig Deák ne souhaite pas seulement nous donner une biographie historique de cette « sainte princesse » , mais surtout étudier son image, son évolution à travers les relectures hagiographiques et l'influence qu'elle a pu exercer sur la conception de la sainteté aux XIIIe et XIVe siècles. Cet ouvrage constitue ainsi une précieuse contribution à l'étude du processus de réécriture des vies de saints, des origines à nos jours. En effet, ces relectures successives d'une même personnalité reflètent l'évolution de l'idée que l'on s'est faite de la sainteté au fil des temps. Elles illustrent aussi la fascination exercée par la figure d'un saint ou d'une sainte, qui demeure vivante aussi longtemps que l'on continue à l'interroger et à l'interpréter pour répondre à de nouveaux besoins et l'adapter aux mutations de la sensibilité.

--

The life of Saint Margaret of Hungary (1242-1270) attracted little attention, not surprisingly, since this daughter of King Bela IV and a Byzantine princess entered a Dominican convent on Hare Island, on the Danube between Buda and Pest, in 1252; and remained there until her death. She was canonized only recently by Pius XII and was, for a long time, unknown outside her native country. In this book, Viktória Hedvig Deák aims not only to provide us with a biography of this ‘holy princess’, but to study her image and its development through hagiographic re-readings, as well as how she influenced the concept of sainthood in the 13th and 14th centuries. This book therefore constitutes a precious contribution to the study of rewriting the lives of the saints, from their origins to the present day. Indeed, these successive interpretations of the same personality reflect how the concept of sainthood has evolved throughout time. They also illustrate the fascination exerted by the figure of a particular saint – which persists as long as we continue to question and interpret it in response to new requirements, and adapt it to evolutions in sensitivity.
  • Dimensions : 145x235x25
  • ISBN : 9782204096850
  • Poids : 530 grammes

Avec la collaboration de : Alexis Léonas, André Vauchez, Bruno Meynadier, Marianne Sághy

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR