Il est tout de même permis d'être heureux

de Pierre Claverie

Collection Intimité du christianisme

688 pages - oct. 2003

34,00€

Né en Algérie, en 1938, de parents pieds-noirs établis depuis plusieurs générations, Pierre Claverie quitte son pays natal à l'âge de dix-neuf ans pour entreprendre des études universitaires en France. Dix ans plus tard, après être devenu religieux dominicain, il rentre en Algérie, se lance avec enthousiasme dans la découverte de la société algérienne et devient progressivement cet « homme des deux rives », capable de goûter et de faire aimer la saveur des différences. Lorsque, à partir de 1990, l'Algérie est confrontée à la violence, Pierre Claverie, nommé évêque d'Oran en 1981, s'engage à fond dans le combat pour une Algérie fraternelle et ouverte. Il est assassiné le 1er août 1996, comme le furent beaucoup d'autres Algériens, connus ou anonymes, ainsi que plus d'une vingtaine de religieuses et religieux. À partir de 1957, quand Pierre Claverie part pour la France, les quatre membres de la famille (le père, la mère, Pierre et sa sœur Anne-Marie) s'écrivent : une lettre par semaine et cela pendant quarante ans ! Le premier volume de cette correspondance commence en 1967, lorsque Pierre rejoint l'Algérie où va se dérouler toute sa vie d'homme et de religieux, jusqu'à sa mort.
  • Dimensions : 145x215x33
  • ISBN : 9782204070805
  • Poids : 915 grammes

Avec la collaboration de : Anne-Catherine Meyer, Éric Gustavson, Jean-Jacques Pérennès

DANS LA CATÉGORIE GUIDES DE VIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR