La Parole et la voix

de Jean-Pierre Torrell

Collection Épiphanie

304 pages - sept. 2007

22,00€

« Ce n'est pas la voix qui prend la Parole ; c'est la Parole qui la prend. » Après le Seigneur et la Vierge Marie, la grande figure de l'Avent est celle de Jean-Baptiste. Il y a tant à dire à son sujet ! Sa qualité principale est pourtant sa transparence. Jean est celui qui s'efface devant le Seigneur. Il lui prépare la voie et se retire. Il le désigne comme l'agneau de Dieu, mais il n'est que le doigt qui le montre. Il forme des disciples, mais il les donne à Jésus. Si l'on s'étonne, il justifie son attitude : il faut qu'il croisse et que moi je diminue... J'imagine que c'est à cette qualité que pensait saint Augustin dans sa belle homélie sur la voix et la parole : ce qui compte, ce n'est pas le son, mais ce qui est dit. Sous ce point de vue, Jean ressemble à Marie. L'un et l'autre sont pure référence à Jésus. Hors de cette relation, l'une et l'autre perdraient tout sens. Comme Jean-Baptiste, comme la Vierge Marie, nous avons à réapprendre sans cesse à nous situer par rapport à Jésus. Ce n'est qu'à ce compte-là que nous imiterons tant bien que mal l'attitude de Jean. S'il n'était que le doigt qui montre Jésus, que pouvons-nous espérer de mieux ?... S'il n'était que la voix, que sommes-nous de plus ?...

--

‘It is not the voice that seizes the Word; it is the Word that seizes the voice.’ After the Lord and the Virgin Mary, the great figure of the Advent is that of John the Baptist. There is so much to say about this man! Yet his main quality is his very transparency. John is the one who steps back in the presence of the Lord. He prepares his way then withdraws. He designates him as the lamb of God, but he is no more than the finger that points. He trains the disciples, but hands them over to Jesus. If anyone expresses surprise, he justifies his attitude: He must grow while I diminish... One imagines that Saint Augustine was thinking of that quality when he wrote his beautiful homily on the voice and the word: what matters is not the sound, but what is said. From that viewpoint, John is like Mary. They are both pure reference to Jesus. Outside that relation, they lose all meaning. Like John the Baptist, like the Virgin Mary, we must constantly learn to situate ourselves in relation to Jesus. That is the only way to imitate John’s attitude. If he was only the finger that pointed to Jesus, what can we hope to be?... If he was only the voice, can we be more?...
  • Dimensions : 135x195x20
  • ISBN : 9782204084543
  • Poids : 350 grammes

DANS LA CATÉGORIE GUIDES DE VIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR