Ecclésiologie eucharistique (L')

Collection Académie Internationale des science

206 pages - nov. 2009

22,00€

Ce livre contient les Actes du Colloque de l'Académie Internationale des Sciences Religieuses sur l'ecclésiologie eucharistique (Thessalonique, août 2008). Le Président Stuart G. Hall (Grande-Bretagne) résume chacune des communications et pose quelques questions essentielles sur l'avenir de l'eucharistie dans les Églises d'Orient et d'Occident. Le Père Jean-Marie Van Cangh (Louvain-la-Neuve) définit les relations intimes entre la dernière Cène de Jésus et le repas festif juif. Il défend l'antériorité relative de la parole eschatologique de Jésus sur le vin (Mc 14,25) par rapport à la parole consécratoire sur le vin et sur le fait de boire le sang du Christ (Mc 14,23-24), — geste impensable dans le milieu judéo-chrétien. Le Père Hervé Legrand (Paris) insiste sur la corrélation parfaite entre la communion eucharistique et la communion ecclésiale. Les églises locales sont des « portions » plutôt que des « parties » de l'église entière. Giuseppe Ruggieri (Catania) utilise les concepts de « repraesentatio » et de « consensus » pour exprimer l'ecclésiologie eucharistique. Le Christ représente le Père et la communauté eucharistique représente le Christ. Et la véritable représentation du Christ suppose le consensus. Monsieur Stavros Yangazoglou (Athènes) met en valeur l'eucharistie comme centre de l'Église dans la tradition orthodoxe. Il insiste également sur les dangers de la tradition monastique orthodoxe qui tend à l'ascétisme et à l'élitisme religieux. L'Abbé Gilles Routhier (Laval, Québec) aborde l'ecclésiologie eucharistique du point de vue de la théologie pratique. L'eucharistie donne à la théologie pratique son caractère spirituel et son lieu exemplaire et normatif, tandis que cette dernière donne à l'eucharistie sa dimension proprement sociale et institutionnelle. Le Père Hyacinthe Destivelle (Paris) aborde l'ecclésiologie eucharistique dans la théologie russe de la fin du 19e et du début du 20e siècle. Il nous fait connaître les prédécesseurs du grand théologien orthodoxe Nicolas Afanassieff (qui a influencé le Concile Vatican II). Pour Günter Wenz (München), le point de vue luthérien est décrit à partir de la célèbre Confession d'Augsbourg (1530). Il montre à la fois la nécessité de mentionner le sacerdoce de tous les croyants tout en affirmant un ministère spécifique pour les presbytres et les évêques. Madame Christine Lienemann-Perrin (Berne) traite des repas communs en dehors de la Cène et en particulier de la signification de l'eucharistie en Inde et pour les chrétiens qui désirent conserver leur religion hindouiste. Elle pose un problème important : la majorité des chrétiens indiens appartient aux exclus de la société (Dalit ou hors castes). Comment les intégrer et les promouvoir dans l'Église officielle ? Le Métropolite de Pergame, John Zizioulas, corrige et complète les vues du théologien russe Nicolas Afanassieff. L'ecclésiologie eucharistique est « épiscopocentrique ». Ce n'est pas la paroisse, mais le diocèse avec son Évêque qui représente l'église locale dans sa « catholicit頻.

--

This book contains the Acts of a colloquium held by the International Academy of Religious Science on the subject of Eucharistic ecclesiology (Thessaloniki, August 2008). The President, Stuart G. Hall (United Kingdom) resumes each contribution and poses some essential questions on the future of the Eucharist in the Churches of the East and West. Father Jean-Marie Van Cangh (Louvain-la-Neuve) defines the intimate relation between Jesus’ Last Supper and the Jewish feast. He defends the relative anteriority of the eschatological word of Jesus on wine (Mc 14, 25) as opposed to the consecrative word on wine and the fact of drinking Christ’s blood (Mc 14, 23-24), — an unthinkable gesture in the Judeo-Christian milieu. Father Hervé Legrand (Paris) insists on the perfect correlation between Eucharistic and ecclesial communion. Local churches are ‘portions’ rather than ‘members’ of the whole church. Giuseppe Ruggieri (Catania) uses concepts of ‘repraesentatio’ and ‘consensus’ to express Eucharistic ecclesiology. Christ represents the Father and the Eucharistic community represents Christ. The true representation of Christ supposes a consensus. Mr. Stavros Yangazoglou (Athens) highlights the Eucharist as the centre of the Church in the Orthodox tradition. He also insists on the dangers of Orthodox monastic tradition which leans towards religious asceticism and elitism. Abbé Gilles Routhier (Laval, Quebec) approaches Eucharistic ecclesiology from the viewpoint of practical theology. The Eucharistic gives practical theology its spiritual character and its normative, exemplary place, while the latter gives the Eucharist its specific social and institutional dimension. Father Hyacinthe Destivelle (Paris) treats Eucharistic ecclesiology in Russian theology at the end of the 19th and the beginning of the 20th century. He presents the predecessors of the great Orthodox theologian Nicolas Afanassieff (who influenced the Vatican II Council). Günter Wenz (München), describes the Lutheran viewpoint as from the famous Confession of Augsbourg (1530). He demonstrates the necessity to mention the priesthood of all believers while affirming a specific ministry for presbyters and bishops. Madame Christine Lienemann-Perrin (Berne) treats meals in common apart from the Last Supper and especially the signification of the Eucharist in India and for Christians who wish to conserve their Hindu religion. She raises an important problem: the majority of Indian Christians belong to excluded sections of society (‘Dalit’ or not belonging to a caste). How can they be integrated and promoted in the official Church? The Metropolitan of Pergamon, John Zizioulas, corrects and completes the views of Russian theologian Nicolas Afanassieff. Eucharistic ecclesiology is ‘episcopo-central’. It is not the parish, but the diocese with its Bishop, which represents the local church in its ‘catholicity’.
  • Dimensions : 145x210x10
  • ISBN : 9782204089203
  • Poids : 290 grammes

Avec la collaboration de : Christine Lienemann-Perrin, Gilles Routhier, Giuseppe Ruggieri, Gunther Wenz, Hervé Legrand, Hyacinthe Destivelle, Jean Zizioulas, Jean-Marie Van Cangh, Stravros Yangazoglou, Stuart George Hall

DANS LA CATÉGORIE THÈMES DOCTRINAUX

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR