Se garder libre

de Marie-Alain Couturier

Collection Bibliothèque du Cerf

176 pages - sept. 2008

17,00€

Un recueil de notes prises au fil de sept longues années dans deux banals cahiers d'écolier, voilà la matière de ce « Journal », paru pour la première fois en 1962 à l'initiative d'amis bienveillants. Au retour de ses entretiens avec Matisse ou Braque, mais aussi au gré de ses lectures (Proust, Racine) et de ses confrontations esthétiques ou spirituelles avec ses contemporains (Picasso et Claudel notamment), des réflexions sur le sacré, sur son rôle de prêtre, un souvenir d'enfance : nous entrons dans le tourbillon de la pensée d'un homme qui recherche le beau pour « dompter le sacr頻 (Michel Serres). Autant d'œuvres, de pensées et d'expériences qui jalonnent et nourrissent l'incessante réflexion du père Couturier engagé, avec la même conviction et la même liberté, dans son sacerdoce et dans l'œuvre de l'art. « Vous mériteriez largement d'être béatifié, pour que nous ayons une autre vision des saints », ainsi conclut le père Kim En Joong sa lettre préface où il redit tout son intérêt et toute son admiration pour le travail de ce « pionnier ». En effet, quand le père Couturier, dominicain, s'était engagé pour la défense de l'art sacré, l'Église n'avait plus un regard pour les artistes, et ce au risque de tomber dans les « bondieuseries » qu'il fustigeait sans relâche.

--

A collection of notes taken over a period of seven long years in two schoolboy’s jotters: this ‘Diary’, was published for the first time in 1962 by friends and well-wishers of Marie-Alain Couturier. He noted down his thoughts after interviews with Matisse or Braque; his readings of Proust or Racine; his aesthetic or spiritual confrontations with his contemporaries (especially Picasso and Claudel); his reflections on the sacred; on his role as a priest, or on childhood memories. This book invites us to enter into the whirlwind of a man’s mind, a man who, in the words of Michel Serres, sought beauty as a means of ‘subduing the sacred’. So many works, ideas and experiences marked out and nourished the constant reflection of Father Couturier, his engagement in the priesthood and in artistic creation, equally fervent and free. “You really ought to be beatified, so that we might have an alternative vision of saints”, concludes Father Kim En Joong in his epistolary preface, where he reaffirms his interest and admiration for the work of this ‘pioneer’. For at the time when Father Couturier, a Dominican, first became involved in the defence of sacred art, the Church no longer had any consideration for artists, at the risk of being content to accept the kind of religious trinket the priest incessantly deplored.
  • Dimensions : 140x225x14
  • ISBN : 9782204086141
  • Poids : 270 grammes

Avec la collaboration de : Kim En Joong

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR