Newman

de Louis Bouyer

Collection Bibliothèque du Cerf

488 pages - mars 2009

29,00€

« Nulle voix d'outre-tombe ne nous parle comme la sienne, car il n'en est pas qui nous parle plus directement au cœur, comme il n'en est pas qui parte plus directement du cœur. » Avec Serge Boulgakov, John Henry Newman — anglican converti au catholicisme, prêtre oratorien, puis cardinal, auteur de romans et de poèmes, prédicateur authentique — est l'auteur destiné à marquer l'itinéraire de Bouyer de la façon la plus durable et féconde ; il l'accompagne dès sa découverte de la théologie. L'échange que Bouyer tisse avec lui au fil des années est le type même du dialogue théologique tel qu'il le conçoit : une confrontation passionnée et une libre assomption de tout ce qui peut éclairer la vérité catholique. Il s'agit alors de chercher en Newman non pas l'éminent victorien mais « un possible contemporain », non pas le subtil philosophe mais un chrétien intégral qui met toute sa vie sur les traces du Christ et qui le suit avec une fidélité édifiante. Déjà profondément investi dans des travaux de théologie, Bouyer réserve néanmoins du temps pour cette biographie, il étudie des documents inédits et importants à l'Oratoire de Birmingham ; en 1952, paraît cet ouvrage qui affronte la question délicate de la sensibilité newmanienne — la clef pour entrer dans le monde du grand théologien. Pour Bouyer, l'un des principaux éléments qui composent l'univers spirituel de Newman est une véritable mystique du Christ : « Miroir irremplaçable hors duquel le rayon divin échappe à l'homme déchu et ne lui paraît que ténèbres. » Cet essai reste aujourd'hui une référence pour quiconque souhaite approcher la figure du cardinal Newman.

--

‘No voice from beyond the grave speaks to us like his; no one speaks so straight to our hearts because no one speaks so straight from the heart.’ Along with Serge Boulgakov, John Henry Newman - an Anglican converted to Catholicism, Oratorian priest then cardinal, author of novels and poems, an authentic preacher - is the author who would leave the greatest, most lasting and fecund mark on Bouyer; he accompanied him right from his discovery of theology. The exchange Bouyer formed with him as the years went by was an authentic theological dialogue as he conceived it: a passionate confrontation and a free assumption of all that can enlighten Catholic truth. Here, we are not seeking the eminent Victorian in Newman; rather ‘a possible contemporary’; not the subtle philosopher, but a complete Christian who put his whole life on the path of Christ and followed that path with edifying fidelity. Already deeply involved in his theological works, Bouyer nevertheless took time to write this biography, studying important unpublished documents at the Oratory of Birmingham. In 1952, a book was published which faced the delicate question of Newman’s sensitivity – the key to the great theologian’s world. For Bouyer, one of the principal elements of Newman’s spiritual universe is a true mystique of Christ: ‘the irreplaceable mirror without which the divine light is invisible to fallen man, who then sees only darkness.’ This essay remains a reference today for all those wishing to know more about Cardinal Newman.
  • Dimensions : 140x225x30
  • ISBN : 9782204088664
  • Poids : 600 grammes

Avec la collaboration de : Jean Honoré

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR