Être libéré et vivre pour le Seigneur

de Serge Holvoet

Collection Cerf Patrimoines

316 pages - mai 2017

30,00€

Cette étude d’exégèse historique replace Paul dans le contexte de sa mission d’Apôtre des nations : administration romaine de l’empire, imprégnation culturelle et religieuse de l’hellénisme, diversité d’un judaïsme qui cherche à se redéfinir, effervescence de ce mouvement nouveau des disciples du Christ, ouverture à l’universel humain.
La lettre aux Galates avait déjà fondé la libération par la foi : les païens sont émancipés de toute soumission aux « oeuvres de la Loi », c’est-à-dire de ces observances cultuelles particulières, marqueurs identitaires du judaïsme. Le lecteur reconnaîtra ici une référence à la « nouvelle perspective paulinienne » qui, de Dunn à Boyarin, conduit à s’interroger sur la possibilité réelle, selon Paul, de correspondre à la volonté de Dieu.
Dans la lettre aux Romains, Paul reprend la structure dialogale de l’alliance biblique tout en intégrant cette tradition des Grecs et des Latins qui, d’Euripide à Épictète, scrute la faiblesse de la raison humaine face à la violence des passions : « Malheureux homme que je suis ».
À cette condition tragique de l’être humain vivant sous le seul régime de la Loi répond l’action de Dieu lui-même qui intervient pour libérer du péché. La clé ne peut être que « la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livrée pour moi » de sorte que « la justice exigée par la Loi soit accomplie en nous qui ne marchons pas sous l’empire de la chair mais de l’Esprit ».
  • Dimensions : 229x152
  • ISBN : 9782204122023
  • Poids : 426 grammes

DANS LA CATÉGORIE EXÉGÈSE BIBLIQUE