La Séparation des familles

JE COMMANDE

Attention, plus que quelques exemplaires disponibles

La Séparation des familles

de Jean-Marc Ghitti

Collection Recherches morales

174 pages - mars 2003

27,00€

Ce livre apporte une analyse cohérente de la situation de la famille dans nos sociétés occidentales, en éclairant le phénomène central du divorce par une approche de psychologie collective, mais aussi politique : l'auteur entend ouvrir un nouveau débat sur le fait que les liens familiaux font les frais d'un individualisme et d'un libéralisme dont la bourgeoisie serait le vecteur sociologique principal. Notre société qui a banalisé le divorce, est loin de l'avoir pensé : il nous demeure énigmatique. Si la violence a toujours existé au sein des familles, n'est-elle pas désormais facilitée par une crise de la paternité et par une nouvelle relation que nous nouons avec nos enfants ? L'État libéral de son côté n'a-t-il pas mis en place un droit et des procédures judiciaires qui conduisent à faire éclater les structures de l'intimité, au lieu de garantir des espaces de reconstruction du dialogue dans les familles dont les liens sont fragilisés ? Les conditions actuelles du divorce, si elles relèvent de préjugés, semblent satisfaire une certaine modernité de l'État et correspondre à une déspiritualisation de la personne humaine. Selon l’auteur, il n'y a qu'une enquête serrée qui puisse nous faire mieux comprendre comment la pensée, les sciences humaines, les mentalités, la culture occidentale ont été mises au service de cette nouvelle domination politique. Il en résulte des souffrances qui n'offrent pas des conditions favorables au développement de chaque individu. Au-delà des cas particuliers, comment ne pas chercher les conditions culturelles de ces phénomènes de séparation des familles ?

--

This book offers a coherent analysis of the situation of families in our Western societies, by elucidating the central issue of divorce through an approach that employs collective psychology, but is also political. The author seeks to open a new debate on the fact that family links suffer from individualism and liberalism, whose principal sociological vector is the bourgeoisie. Our society has made divorce commonplace, without ever having thought it through: it remains an enigma.
  • Dimensions : 135x215x12
  • ISBN : 9782204071314
  • Poids : 240 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR