La république du soupçon

de Béligh Nabli

Collection Actualité

192 pages - mars 2018

16,00€

Une « République exemplaire » : telle est la promesse de François Hollande en 2012. Son successeur, le président Macron nous met en garde contre une « République du soupçon ».
Qui, en soi, est contre la transparence ? Est-elle vraiment neutre ? Sans effets secondaires et dommages collatéraux pour la démocratie ? Son excès peut s’avérer contre-productif et renforcer la défiance citoyenne. Car la transparence n’est pas toujours synonyme d’intégrité et de vérité.
Le mouvement de moralisation de la vie politique française n’est-il pas la marque d’une américanisation de
notre société ? Puisque la vertu des responsables politiques ne se présume plus, une véritable République exemplaire ne dépend-elle pas de l’émergence d’une nouvelle culture démocratique plutôt que de l’adoption d’une série de lois de « moralisation » ?
Dans cet essai percutant, Béligh Nabli répond à ces questions.

Universitaire et essayiste, Béligh Nabli a cofondé le site d’analyse et de débat Chronik.fr. Après avoir publié La
République identitaire, aux Éditions du Cerf, il prolonge ici sa réflexion sur la république contemporaine.
  • Dimensions : 135x210x15.4
  • ISBN : 9782204109413
  • Poids : 234 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR