Théologie et théorie sociale

de John Milbank

Collection Théologies

736 pages - août 2010

75,00€

Le choc retentissant, produit il y a vingt ans par la parution de cet essai inclassable et qui a bouleversé la manière de penser la théologie et la politique, ne cesse de faire écho, avec une résonance amplifiée par la remise en cause de plus en plus aiguë du libéralisme. Dans ce qui constitue son grand œuvre, John Milbank, chef de file du mouvement Radical Orthodoxy, récuse avec un culot et un talent inouïs la prétention de la modernité à expulser la théologie de l'univers social, au nom d'une « raison sécularisée » qui s'avère en réalité être un ultime avatar des hérésies chrétiennes et de la gnose. Mais, dans un même souci de vérité, Milbank met à jour la manière dont toute une théologie chrétienne s'est accommodée de cette situation, dans une postérité, notamment nominaliste, de Thomas d'Aquin, à bien des égards en rupture avec la pensée des Pères. Interrogeant sous une lueur nouvelle Marx ou Nietzsche, revisitant Augustin et Lubac, dialoguant en profondeur avec Derrida, Girard ou MacIntyre, Milbank ne prône pas un retour en arrière ni un assujettissement de la politique à la théologie, mais cherche à refonder la raison, en tant que participation de l'homme à l'acte créateur de Dieu. Fournissant des clefs infiniment stimulantes pour penser une alternative au libéralisme, Milbank montre aussi que le récit chrétien est le seul à permettre d'envisager à nouveau l'espoir d'un monde plus juste et réellement pacifié. Un de ces rares grands livres qui ouvrent une voie nouvelle pour la pensée.
  • Dimensions : 145x215x35
  • ISBN : 9782204083577
  • Poids : 835 grammes

Avec la collaboration de : Pascale Robin

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS