Être soi dans l'institution : un défi pour la théologie

Collection Revue d'éthique et de théologie mor

224 pages - août 2012

24,00€

Question fondamentale pour l'homme contemporain que celle de l'identité, et plus particulièrement les tensions pouvant exister entre sujets et institutions à propos et autour de la problématique de l'identité. Pour aborder cette question, nous avons voulu, en termes de méthode, donner la parole aux acteurs et partir des questions « identitaires » du sujet contemporain telles qu'elles se posent dans leurs pratiques. Cette démarche, nous l'avons commencée dans notre faculté de théologie de Louvain-la-Neuve et en lien avec des institutions hospitalières, voici quelques années par un parcours de formation théologique dénommé : « Éthique et pratiques de sant頻. Il s'agit là de rencontrer, d'accompagner, de donner des outils à des professionnels de la santé exerçant dans des institutions de soins qui ne sont plus toujours à même de les soutenir, de les rencontrer dans leur action et leurs convictions. C'est ce point de départ, issu du contexte soignant, que nous avons voulu privilégier pour nourrir la démarche réflexive du présent ouvrage, en cherchant aussi à l'élargir progressivement et plus généralement à tout professionnel œuvrant au sein d'institutions : de soin, d'enseignement, de décisions économiques et politiques, etc. En d'autres termes, quel lien peut établir aujourd'hui un professionnel, quel que soit son lieu d'exercice, avec l'institution qui l'emploie ? Quelle capacité aussi ont les institutions pour se dire dans ce qu'elles sont, dans ce qu'elles veulent, à celles et à ceux qu'elles engagent ? Après avoir écouté des « acteurs » de terrain, après avoir décelé des interrogations et des « provocations » pour la théologie, nous avons ouvert, dans une deuxième étape, un chantier plus théorique. Il a été question de donner la parole à des penseurs, philosophiques et théologiques, qui ont abordé la question de l'identité du sujet et dont les œuvres marquent la réflexion contemporaine. En l'occurrence, nous avons choisi de donner la parole à trois penseurs différents qui nous donneront autant d'éclairages sur cette problématique, penser l'identité du sujet : Jürgen Habermas, Stanley Hauerwas et Charles Taylor. Il s'agit alors de faire droit à la théologie comme accompagnatrice d'un sujet en quête de sens, à la théologie comme parole de sens pour l'existence humaine.

--

For contemporary man, identity is a fundamental question, more specifically the tensions that sometimes exist between subjects and institutions about and around this problematic. To approach this issue, we established a method: to give the floor to the players concerned, on the basis of questions about the identity of the contemporary subject, as they are posed in practice. We began our work a few years ago in the faculty of theology in Louvain-la-Neuve, working with hospitals, with a theological training course entitled: ‘Ethics and healthcare practices’. The aim was to meet, accompany, and provide tools for professionals working in healthcare institutions which are not always capable of providing support and accompaniment for their actions and convictions. Our starting point was taken directly from the healthcare context, which we wished to privilege as nourishment for our reflection. We also tried, progressively and more generally, to broaden our reflexion to include all professionals working in institutions, be they healthcare, teaching, economic and political decision making, etc. Posing the question: what link can be established today by professionals, whatever their domain of practice, with the institution that employs them? Are institutions capable of defining and communicating how they see the situation they are in, and what they want to achieve, for those they engage in their action? After listening to the ‘players’ in the field, after separating the interrogations from the ‘provocations’ to theology, we opened a more theoretical stage. Here, the aim was to give the floor to thinkers, both philosophical and theological, who have tackled the question of the identity of the subject and whose works have influenced contemporary ideas. We chose three different thinkers whose works elucidate the problematic, to think the identity of the subject: Jürgen Habermas, Stanley Hauerwas and Charles Taylor. The challenge is to establish theology as a means of accompanying the subject in search of meaning, theology as a source of meaning for human existence.
  • Dimensions : 135x210x12
  • ISBN : 9782204098816
  • Poids : 280 grammes

Avec la collaboration de : Alain de Broca, André-Pierre Gauthier, Camille Focant, Cécile Renouard, Denis Müller, Dominique Jacquemin, Éric Gaziaux, François Delforge, Guy Jobin, Jean-Daniel Causse, Jean-Philippe Cobbaut, Luc Terlinden, Marc Maesschalck, Thomas Périlleux

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR