Hervé du Boisbaudry

Hervé du Boisbaudry a entretenu une abondante correspondance avec Maurice Druon qui lui répondait : « Rien, jamais, n’est indifférent dans ce que vous m’écrivez. Nous avons les mêmes références, les mêmes espérances. »